Voyance par les Runes. Tirage des runes.

voyance RUNES

Tirage des runes.

 RunesL'alphabet runique était une forme d'écriture utilisée par les anciens Germains et par tous les peuples d'Europe du Nord, parmi lesquel les Scandinaves et les Anglo-Saxon. Mais les caractères runiques ont toujours eu d'autre part une signification magique et divinatoire. Traditionnellement, c'est à Odin, dieu borgne, prince de la mort et de la renaissance, que l'on doit cet héritage : grâce à lui, les maîtres des runes, tels les chamans, jetaient des sorts, soignaient les maladie, protégeaient les lieux sacrés et invoquaient les ancêtres. Mais le rôle essentiel des runes était de prédire l'avenir.

Chacune des 24 lettres de l'alphabet runique possède un nom propre. Dès ses origines l'alphabet runique fut utilisé aussi bien comme base d'écriture que comme technique magique, et, depuis lors, il a conservé cette aura ésotérique. Les runes semblent d'abord avoir été pratiquées par des sorciers et de devins pour interpréter les messages des dieux païens nordiques.

La légende dit que les runes venaient du dieu Odin : une de ses apparences parmi les hommes était celle d'un chaman ou d'un vagabon philisophe. La mythologie le décrit enveloppé d'un ample manteau et coiffé d'un chapeau à larges bords pour cacher son œil unique ; il était accompagné d'une cohorte d'entités effrayantes.

On raconte notamment que, durant neuf jours et neuf nuits, il se suspendit la tête en bas à une branche de "l'Abre du Monde", afin de capter le langage des runes qui se terrait sous les racines de l'arbre gigantesque. Après de longues souffrances, il fut délivré par leur magie. Les maîtres des runes, hommes ou femmes, étaient des personnage très puissant jouissant d'une autorité redoutable : ils commendaient aux intempéries, décidaient des passions amoureuses et jetaient des sorts, bons ou mauvais, sur les individus de leur choix.

Les anciens maîtres fabriquaient eux-mêmes leurs runes en scultant des pierres, des morceaux de bois ou de cuir, qu'ils teintaient avec des préparations magiques. Lorsqu'on les consultait pour connaître l'avenir, ils jetaient les runes sur le sol et faisaient des prédictions en interprétant que celles dont les caractères étaient visibles.

Le symbolisme magique traditionnel des runes s'est perdu dans la nuit des temps. L'anthropologue Ralph Blum, qui fait autorité en la matière, admet sans hésiter dans son "Livre des runes" que l'interprétation qu'il donne de chacune des lettres est la sienne propre : pour cela il s'assit devant chaque chaque caractère et médita longuement en écrivant ce qui lui venait à l'esprit.

C'était bien, en effet la seule façon de procéder pour disposer d'une vision moderne du sens de ces symboles, car les runes comme les oracles, fonctionnent ainsi : elles portent à la connaissance consciente de l'individu la signification inconsciente des choses, signification que nous percevons parfois sous forme de rêves confus et difficiles à se remémorer.

Il est possible de relier à de nombreuses autres techniques divinatoires comme l'Astrologie, la Numérologie et le Yi-king. Comme les pièces de monaie utilisées pour interroger le Yi-king ou les lames du Tarot, il ne faut chercher aucun pouvoir magique dans les pierres ou les morceaux de bois qui portent les signes runiques.

Date de dernière mise à jour : 05/01/2015

×